Si avant, Twitter a limité le nombre de caractères par Tweet à 140 signes, actuellement il tente de doubler la longueur de ses messages à 280 caractères afin de faciliter la communication entre ses utilisateurs et également afin de pouvoir se relancer sur le réseau en raison de ses difficultés financières. Notons que cette fonctionnalité n’est pas encore généralisée, elle ne concerne que les messages en caractères latins. Et selon le groupe, ce serait une façon d’attirer l’attention des annonceurs publicitaires et ainsi d’en tirer un profit financier. Toutefois, le souci se situe au niveau du fait qu’en optant pour cette d’idée d’allongement, Twitter va ressembler à Facebook et risque de perdre totalement sa raison d’être, sans parler des commentaires et des critiques qui apparaissent sur le réseau vis-à-vis de cette mini révolution.

Twitter augmente le nombre de caractères par tweet