« Une promesse révolutionnaire, une jeune fondatrice comparée à Steve Jobs et plus de 700 millions de dollars (602 millions d’euros) levés auprès de prestigieux investisseurs. Pendant plus de dix ans, Theranos a été l’une des vitrines de la Silicon Valley. Lundi 10 septembre, elle va cependant lancer son processus de dissolution. « Le temps est épuisé », justifie David Taylor, son nouveau directeur général, dans un courrier adressé aux actionnaires et obtenu par le Wall Street Journal.« 

Consultez aussi ce site : siliconvalley.blog.lemonde.fr.

Silicon 2.0 : Clap de fin pour Theranos, la start-up qui a berné la Silicon Valley